La démarche UNESCO La démarche d’inscription

La Chaîne des Puys – faille de Limagne a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial en Juillet 2018 lors du 42ème Comité du patrimoine mondial à Bahreïn.

Cette inscription a été lancée en janvier 2007 par le Conseil Départemental, qui a mobilisé autour de ce dossier les compétences du territoire : Université pour le volet scientifique, Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne pour la gestion. Porté par l’Etat à son plus haut niveau, ce projet a fait l’objet d’une large dynamique locale qui a mobilisé les collectivités territoriales, les entreprises et les prestataires du territoire.

Il s’inscrit dans la continuité de plus de 40 ans d’actions de préservation et de mise en valeur de ce site naturel exceptionnel : création du parc Naturel régional des Volcans d’Auvergne en 1977, création du site classé en 2000, labellisation du puy de Dôme Grand Site de France en 2008.

L’inscription est accompagnée d’un plan de gestion du site contractualisé avec la Région et l’Etat et pour lequel une Fondation (lien vers la Fondation) d’entreprises a également été créée. Ce plan de gestion vise à préserver et expliquer la valeur universelle exceptionnelle (lien vers valeur universelle exceptionnelle) de ce paysage géologique emblématique.

Loin d’être un aboutissement, cette inscription est un défi et une grande responsabilité pour le territoire : protéger et transmettre cet héritage exceptionnel.

11 ans de projet en quelques dates :

2007
Lancement du projet à l’initiative de Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

2007-2008
Etudes préalables sur la faisabilité du projet et les valeurs du site.

2009
Mise en place des partenariats locaux pour la constitution et le portage de la candidature : soutien unanime des collectivités locales et de l’Etat français.

2010
Élaboration des dossiers de candidature sur la liste indicative française et premières auditions devant le Comité des biens français du patrimoine mondial (CBFPM).

2011
Rédaction du dossier de candidature complet et élaboration du plan de gestion afférent.

Novembre 2012
Grand oral et avis favorable du CBFPM : sélection du dossier par la France.

Janvier 2013
Première soumission du dossier à l’UNESCO, qui engage 18 mois d’évaluation internationale par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN – organisation consultée par l’UNESCO pour les biens naturels).

Septembre 2013
Visite terrain de l’UICN et rencontre avec les acteurs locaux.

Juin 2014 – décembre 2017
Suite à d’importantes divergences entre l’UICN et la Communauté Scientifique, le Comité du Patrimoine Mondial examine par deux fois le dossier, en Juin 2014 (à Doha) puis en Juillet 2016 (à Istanbul), qu’il renvoie pour des compléments. Il invite à la mise en place d’un approfondissement technique entre l’UICN et la France.
Fruit de ces échanges, une mission scientifique spécifique se rend sur site en Septembre 2015 et émet un avis favorable. De nombreux échanges tout au long de ces trois ans permettent de renforcer le dossier.

Janvier 2018
Résultat de cet intense travail technique, des compléments de dossiers sont soumis officiellement par la France à l’UNESCO.

Juillet 2018
Réuni à Bahreïn, le 42ème Comité du patrimoine mondial décide d’inscrire la Chaîne des Puys-faille de Limagne sur la liste du patrimoine mondial.
Nota : ce serait bien d’illustrer avec quelques photos, genre le passage devant le Comité en 2018 , une photo de la mobilisation locale).