Candidature Point sur la candidature

Depuis 2007, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme travaille conjointement avec les acteurs du territoire à l’inscription du haut-lieu tectonique Chaîne des Puys –  faille de Limagne sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La candidature, forte de la mobilisation de tout un territoire et d’une légitimité scientifique internationale, est portée au plus haut niveau de l’État comme en atteste le déplacement du Président de la République, Emmanuel Macron, qui s’est rendu sur site le 26 janvier dernier.

Le dossier a d’ores et déjà franchi plusieurs étapes majeures et arrive cette année à la fin de son parcours. Il sera examiné pour la dernière fois lors du 42e Comité du patrimoine mondial qui se tiendra à Manama au Bahreïn du 24 juin au 4 juillet.

Cet ultime passage devant le comité s’inscrit dans la décision de renvoi obtenue à Istanbul en 2016. Cette décision reconnait explicitement le potentiel de Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) du site sur la base de son importance géologique. Seuls des ajustements sur le volet gestion et protection du site doivent être présentés au Comité du patrimoine mondial.

Un dialogue approfondi avec l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) a suivi cette décision. Ces échanges ont permis de clarifier l’argumentaire de l’inscription qui, sans être modifié sur le fond, a été simplifié dans sa formulation pour mieux correspondre aux attendus de l’UNESCO. Un dossier complémentaire et des précisions ont ainsi été remis à l’UICN entre octobre 2017 et mars 2018. La recommandation finale sera ensuite publiée début mai et cet avis consultatif servira de base à la décision des 21 pays qui siègeront au Comité de Bahreïn.