Le bien Faille de Limagne

La faille de Limagne

Âge

– 35 millions d’années

Qui est-elle ?

Alignée parallèlement à la Chaîne des Puys, la faille s’étend sur près de 30 km de long, depuis Enval jusqu’à Ceyrat en passant par Sayat et Royat. Sorte de mur végétal de 700 mètres de haut, elle marque la séparation entre le plateau des Dômes et la plaine de Limagne.

La faille de Limagne, une séparation entre le plateau des Dômes et la plaine de Limagne (J.Way)

La faille de Limagne, élément géologique majeur du site, est venue fracturer le socle continental ancien il y a environ 35 MA. Tout une partie du continent s’est alors effondrée sur près de 3 km de profondeur et le fossé ainsi formé s’est rempli de sédiments. Cette partie effondrée, c’est la plaine de Limagne où se situe Clermont-Ferrand. Le plateau des Dômes est la partie de ce socle continental ancien qui est restée en place.

Ce phénomène est le contrecoup de la formation des Alpes, la croûte terrestre s’est amincie, provoquant alors une vaste série de fissurations et d’effondrements tout autour de l’Arc Alpin (du Massif Central jusqu’à la Bohème, en République Tchèque) et à laquelle la faille de Limagne appartient. C’est ce que l’on appelle le rift ouest-européen. C’est le début de la rupture d’un continent.

Si l’extension ne s’était pas stoppée, la partie supérieure de la croûte se serait totalement déchirée, le continent européen se serait progressivement coupé en deux  et un océan serait né à la place de l’actuelle plaine de la Limagne.

Formation de la faille de Limagne

ETAPE 1
Il y a 40 Ma, le plateau continental ancien s’étire, s’aminci et s’effondre de plusieurs kilomètres, créant ainsi de grands fossés en Europe. Situé à un niveau proche de celui de la mer, le fossé de la Limagne se remplit de faibles quantités d’eau. Pendant des millions d’années, des sédiments viennent peu à peu s’ajouter et comblent lentement le fossé.

ETAPE 2
Alors que la phase de sédimentation se termine vers 25 Ma,
la hauteur totale des sédiments atteint près de 3 000 mètres de haut.
Ils se retrouvent au même niveau que le plateau des Dômes.
L’eau s’est entièrement retirée.
En parallèle, un volcanisme antérieur à la Chaîne des Puys voit le jour
sur la zone dans la plaine. Le puy de Crouel, Gergovie ou encore Montrognon entrent en éruption.

ETAPE 3
Vers 3 – 1 Ma, le socle et les sédiments se soulèvent ensemble, provoquant
alors un processus d’érosion intense
qui s’étend sur plusieurs millions d’années
et enlève en hauteur plus de 500 mètres de sédiments.

ETAPE 4
Au début du Quaternaire (1 Ma), la faille est dégagée par l’érosion
pour donner le paysage que l’on connait aujourd’hui. Des sédiments sont toujours
présents
, l’érosion n’ayant pas tout enlevé : ils donnent toute sa fertilité à la vaste
plaine de Limagne qui occupe l’emplacement du fossé d’effondrement.

Qualités paysagères

Qualifiée « d’écrin forestier de qualité », la faille de Limagne met naturellement en exergue la Chaîne des Puys, en lui servant de piédestal géologique.

Préservée par son dénivelé important, la ligne de faille a conservé un caractère sauvage, favorable à une grande richesse biologique. Les ambiances paysagères très agréables, et la proximité de la ville font de cette entité un espace de plus en plus prisé pour la promenade.

Le relief de la faille constitue par ailleurs une limite naturelle à la progression de l’urbanisation qui vient buter sur cette frontière géologique.

L’écrin boisé de la faille de Limagne depuis le puy de Gravenoire (P.Soissons)

Une limite naturelle à la progression de l’urbanisation (S.Seguin)

 

Le saviez-vous ? La profondeur maximale de la faille de Limagne est atteinte à Riom : sous les sédiments se trouve un enfoncement de 3 000 mètres.